7 décembre 2016 / 07:35 / il y a 8 mois

PostNL rejette l'offre définitive de bpost

AMSTERDAM, 7 décembre (Reuters) - PostNL a annoncé mercredi qu'il rejetait l'offre définitive de 2,54 milliards d'euros de l'opérateur postal belge bpost, évoquant des préoccupations politiques.

L'opérateur néerlandais a dit craindre que la présence de l'Etat belge à hauteur de 40% du capital de bpost ne se traduise par une incapacité de la société à s'adapter au changement.

Il a ajouté que l'Etat néerlandais était opposé à la fusion et pourrait de fait peser sur l'avenir de l'entité qui en serait issue en changeant les conditions suivant lesquelles PostNL est obligé d'assurer un service de courrier universel.

De fait, pour le ministre de l'Economie néerlandais Henk Kamp, une transaction entre les deux opérateurs serait un "retour en arrière" dans la mesure où l'Etat belge a une participation de contrôle dans bpost alors que PostNL est une société de droit privé.

Le gouvernement néerlandais avait dit qu'il passait en revue les possibilités de bloquer l'opération et qu'il envisagerait de "nouvelles mesures" pour protéger l'intérêt général.

L'action PostNL a terminé en baisse de 0,15% à 4,74 euros en Bourse d'Amsterdam mardi. Bpost a gagné 1,8% en Bourse de Bruxelles.

Toby Sterling, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below