25 avril 2016 / 16:26 / dans un an

LEAD 1-La Fnac fait à Darty une offre finale à près de 1,2 milliard

* La Fnac améliore son offre de rachat de 153 à 170 pence/action

* Conforama propose 160 pence/action

* L‘intersyndicale de Darty donne sa préférence à Conforama

* L‘action Darty bondit à des plus hauts de 6 ans (Actualisé avec contexte, syndicats de Darty)

PARIS, 25 avril (Reuters) - Le groupe Fnac a surenchéri une dernière fois lundi sur Conforama pour tenter de racheter Darty et fait une offre finale à 170 pence par action en numéraire qui valorise le distributeur de produits électroniques et électroménagers à 914 millions de livres sterling (1,175 milliard d‘euros).

Conforama, a fait savoir sa maison mère Steinhoff International Holdings, a pris acte de cette nouvelle offre de la Fnac et étudie ses options.

Jeudi dernier, au terme d‘une bataille de surenchères qui a vu les deux prétendants faire au total cinq offre améliorées en moins de 24 heures, la Fnac avait proposé 153 pence par action et Conforama 160 pence par action, une offre qui valorisait le groupe britannique à quelque 860 millions de livres sterling, soit déjà plus d‘un milliard d‘euros.

“La troisième offre améliorée de Fnac est l‘ultime surenchère de Fnac”, précise le groupe dans un communiqué.

Son offre initiale, en septembre 2015, valorisait Darty à environ 533 millions de sterling.

Dans son offre finale, la Fnac propose une option de paiement en actions (1 action Fnac pour 25 actions Darty). En fin d‘après-midi, elle disait détenir ou avoir reçu des engagements d‘apport sur un total de 41,05% des actions ordinaires Darty (dont 18,93% en actions acquises).

Le marché, lui, parie encore sur une surenchère et l‘action Darty, qui a bondi à des plus hauts de six ans, a clôturé à 171,75 pence (+5,368%). Le titre a plus que doublé depuis les 81 pence auxquels il se traitait en septembre avant que la Fnac ne propose de racheter le groupe.

L‘action Fnac a cédé 1,19% à 53,95 euros.

Sans attendre l‘issue de la bataille, l‘intersyndicale de Darty en France, où l‘enseigne réalise 70% de son chiffre d‘affaires, a exprimé son rejet du projet de rapprochement souhaité par la Fnac et exprimé sa préférence pour celui de Conforama.

Inquiets pour l‘emploi, alors que la Fnac a fait état la semaine dernière de 130 millions d‘euros de synergies estimées par an, les syndicats jugent le projet de l‘enseigne d‘ameublement “plus en phase avec les attentes du personnel de Darty et permet d‘assurer l‘avenir de l‘entreprise”.

Le communiqué de la Fnac :

bit.ly/1ruxMzK

Le communiqué de l‘intersyndicale:

bit.ly/1TschIw (Dominique Vidalon et Dominique Rodriguez, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below