14 avril 2016 / 07:47 / dans un an

LEAD 1-Casino fait mieux chez Géant et LP et confirme ses objectifs

* CA en hausse de 1,5% en organique au T1

* Géant Casino +4% en comparable, Leader Price +4,5%

* Via Varejo limite sa baisse à % (Actualisé avec détails)

par Pascale Denis

PARIS, 13 avril (Reuters) - Casino a fait mieux en France chez Géant et Leader Price au premier trimestre et a confirmé ses objectifs financiers pour 2016, comme la cession prévue dans le courant du deuxième trimestre de sa filiale vietnamienne.

Le distributeur a promis pour 2016 un spectaculaire redressement de ses performances en France - jugé très ambitieux par les analystes - avec une progression de près de 50% de son résultat opérationnel courant à plus de 500 millions d‘euros.

“Nous confirmons nos objectifs sur la France”, a déclaré le directeur financier du groupe, Antoine Giscard d‘Estaing, lors d‘une conférence téléphonique avec la presse.

Pour 2016, il a confirmé prévoir une croissance des ventes en France de plus de 1,5% en comparable, après +0,6% en 2015.

Pris en tenaille entre la chute de ses résultats au Brésil, les attaques du fonds Muddy Waters et le plongeon de son titre en Bourse fin 2015 et début 2016, Casino a engagé un vaste programme de cessions d‘actifs pour améliorer son bilan.

Mais en vendant ses très rentables actifs thaïlandais et vietnamien, Casino voit son profil profondément modifié, avec un poids accru de la contribution de ses activités françaises, aux marges peu élevées, alors que la récession sévit au Brésil.

La France, qui pèse maintenant pour 45% de ses ventes, a vu ses ventes progresser de 1,5% en données comparables, faisant légèrement mieux qu‘au 4e trimestre (+1,4%).

L‘amélioration est principalement venue des hypermarchés Géant avec une hausse de 4,0% en comparable - où les ventes ont été positives en non alimentaire - et du format discount Leader Price (+4,5%).

A l‘inverse, les ventes sont restées quasiment stables dans les supermarchés (+0,2%) et ont reculé de 0,4% chez Monoprix, l‘enseigne de loin la plus rentable du groupe.

Au total, les ventes en France ont signé ne croissance de 1,5% en comparable, après +1,4% au quatrième trimestre 2015.

Au Brésil, GPA, numéro un de la distribution, est parvenu à faire progresser ses ventes dans l‘alimentaire (+2,2% en comparable), tandis que sa filiale Via Varejo, touchée de plein fouet par la récession, a vu ses ventes limiter leur baisse à 11,8%, après une chute de 15,2% au 4e trimestre.

Toujours mal orienté, avec une baisse de 10,5%, le e-commerce brésilien fait mieux qu‘en fin d‘année dernière, où il avait décroché de 20%.

Après des chiffres jugés corrects par les analystes, le titre avance de 0,18% en Bourse à 9h25, affichant un rebond de 28% depuis le début de l‘année.

Au total, les ventes de Casino ont totalisé 9,71 milliards d‘euros, un chiffre supérieur aux 9,56 milliards attendus, accusant une chute de 10,6% en données publiées, pénalisées par le décrochage du real brésilien.

A changes constants, hors essence et effets calendaires, elles ont progressé de 1,5%, après un recul de 0,3% au quatrième trimestre, et ont baissé de 0,7% à magasins comparables.

Le communiqué :

bit.ly/1V31KH4 (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below