29 mars 2016 / 08:38 / dans un an

LEAD 2-Banca Carige a reçu une offre d'Apollo, le titre monte

(Actualisé avec précisions, contexte, cours de Bourse)

MILAN, 29 mars (Reuters) - La banque italienne Banca Carige a annoncé mardi avoir reçu une offre du fonds américain Apollo Global Management proposant de souscrire à la quasi-totalité d‘une augmentation de capital et de lui racheter un portefeuille de créances douteuses.

Carige précise que cette offre n‘est pas contraignante et qu‘elle sera examinée par son nouveau conseil d‘administration appelé à être désigné jeudi lors d‘une assemblée générale d‘actionnaires.

L‘intérêt d‘Apollo pour Carige a fait bondir mardi l‘action de la banque génoise à la Bourse de Milan, où elle a pris plus de 10% dans les premiers échanges. Elle a par la suite réduit ses gains et n‘avançait plus que de 2,53% à 0,5870 euro vers 10h00 GMT.

Apollo propose de souscrire à hauteur de 500 millions d‘euros à une augmentation de capital de 550 millions d‘euros de la part de Carige, a dit cette dernière. Les 50 millions restant seraient proposés aux actionnaires actuels.

La capitalisation boursière de Carige étant inférieure à 500 millions d‘euros, l‘offre d‘Apollo reviendrait à prendre le contrôle de la banque.

Selon deux sources informées de ces projets, Apollo a aussi proposé de débourser 695 millions d‘euros pour racheter un portefeuille de créances douteuses d‘un montant de 3,5 milliards. Cela contraindrait Carige à enregistrer des dépréciations supplémentaires pour 691 millions d‘euros. Apollo propose donc de fait d‘éponger l‘essentiel de cette perte via l‘augmentation de capital.

Une des sources a déclaré que la Banque centrale européenne (BCE) avait invité l‘établissement génois à étudier l‘offre d‘Apollo, qui, selon cette source, “résoudrait tous les problèmes de Carige”. “Elle apure le bilan et recapitalise la banque”, a dit cette source.

La BCE a refusé de s‘exprimer sur le sujet. Apollo n‘a pas répondu à une sollicitation par courriel.

On ignore si, aux termes de la législation italienne, Apollo serait contraint de lancer une offre sur les minoritaires de Carige ou si une telle transaction serait considérée comme un sauvetage, ce qui permettrait au fonds américain d‘échapper à cette obligation.

Apollo a déjà acheté les activités de Carige dans l‘assurance en 2014 lorsque l‘établissement génois est apparu parmi les plus fragiles de la zone euro à l‘issue d‘un bilan de santé de l‘ensemble du secteur.

Le principal actionnaire de Carige est Vittorio Malacalza, qui possède 17,6% du capital. L‘homme d‘affaires italien prône un changement à la tête de l‘établissement et son candidat, Guido Bastianini, semble en passe d‘accéder au poste d‘administrateur délégué. (Andrea Mandala et Silvia Aloisi, Véronique Tison et Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below