18 mars 2016 / 17:58 / dans 2 ans

Petrobras pourrait céder une part majoritaire de sa distribution-sources

SAO PAULO,18 mars (Reuters) - Petroleo Brasileiro (Petrobras) étudie la vente d‘une participation majoritaire dans sa filiale de distribution BR Distribuidora SA, après le peu d‘engouement suscité par la mise en vente d‘une part minoritaire, ont dit vendredi deux sources proches du dossier.

La compagnie pétrolière publique envisage ainsi de changer de stratégie sur ce dossier pour prendre en compte les demandes de trois des quatre acheteurs qui avaient soumis des offres préliminaires, ces investisseurs ayant dit vouloir disposer de pouvoirs de direction ou d‘une plus grande part des actions avec droits de vote, a expliqué l‘une des sources, qui a requis l‘anonymat.

Trente sociétés avaient initialement manifesté leur intérêt pour les activités de distribution de Petrobras, ont dit les deux sources.

Aucune offre sur BR Distribuidora n‘a encore mentionné de prix précis, ont-elles ajouté. La société, qui contrôle le plus grand réseau de stations-service du Brésil, était valorisée à 10 milliards de dollars (8,9 milliards d‘euros) l‘année dernière par les analystes d‘UBS Securities.

Les difficultés rencontrées par Petrobras pour vendre une participation minoritaire s‘ajoutent aux obstacles posés par la chute des prix du pétrole. Le scandale de corruption qui a entaché le groupe l‘oblige en outre à vendre ses actifs et réduire ses dépenses.

Les inquiétudes liées aux pratiques de Petrobras en matière de gouvernance mises en lumière par l‘enquête judiciaire ont en outre rendu certains investisseurs réticents à acquérir des parts minoritaires dans ses filiales, ont dit des analystes.

En novembre, le groupe avait annulé l‘introduction en Bourse de BR Distribuidora en arguant de conditions de marché difficiles.

CÉDER LA MAJORITÉ POUR SUSCITER PLUS D‘OFFRES

Au nombre des quatre acheteurs potentiels figurent le groupe canadien Brookfield Asset Management, le fonds d‘investissement GP Investments et Advent International, a dit une des sources. Seul un acheteur s‘est dit intéressé par une participation minoritaire, a-t-elle ajouté, sans divulguer son nom.

La vente d‘une part majoritaire devrait aider Petrobras à attirer davantage d‘acheteurs, donc à faire remonter la valeur de la filiale lors d‘enchères plus compétitives et à éviter un nouvel échec de vente, ont dit les sources.

Le conseil d‘administration et les juristes de Petrobras étudient s‘il leur faudra demander l‘aval du Parlement, dans la mesure où un transfert du contrôle de BR Distribuidora pourrait être considéré comme une privatisation, ont-elles précisé.

Petrobras, Brookfield et GP Investments n‘étaient pas disponibles dans l‘immédiat pour commenter ces informations. Advent s‘est refusé à tout commentaire.

En 2014, la justice brésilienne a mis à jour l‘existence d‘un système de corruption organisé au sein de l‘entreprise publique.

Au début du mois, l‘ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a été placé en garde à vue dans cette affaire, avant d‘être nommé mercredi au poste de chef du secrétariat du gouvernement, qui devrait lui offrir un certain degré de protection face à l‘enquête qui le vise pour blanchiment d‘argent. (Tatiana Bautzer; Julie Carriat pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below