10 septembre 2015 / 06:53 / il y a 2 ans

LEAD 1-Wendel garde les options ouvertes pour sa filiale Stahl

* Wendel confiant pour Saint-Gobain face à Sika

* A dégagé un résultat net de E32,2 mlns au S1

* ANR de E146,3 par action au 31 août (Actualisé avec conférence téléphonique)

PARIS, 10 septembre (Reuters) - Wendel a indiqué jeudi que toutes les options restaient ouvertes sur l'avenir de Stahl dont la société d'investissement détient près de 75% du capital.

Spécialisé dans les produits de finition pour le cuir, Stahl a procédé en juillet au refinancement de sa dette.

Le groupe a également réaffirmé son soutien à Saint-Gobain qui n'est toujours pas parvenu à mettre fin au bras de fer qui l'oppose depuis décembre à la direction et à certains actionnaires du chimiste suisse Sika dont le spécialiste français des matériaux de construction veut prendre le contrôle.

"Concernant Stahl, j'ai déclaré que toutes les options étaient ouvertes et elles le restent", a déclaré Frédéric Lemoine, le président du directoire de Wendel, lors d'une conférence téléphonique sur les résultats du premier semestre.

Des informations de presse évoquaient en début d'année un possible désengagement de Wendel du capital de Stahl.

"Stahl réalise aujourd'hui des performances exceptionnelles. La fusion avec Clariant donne des résultats très supérieurs en termes de synergies", a-t-il ajouté.

Interrogé sur Saint-Gobain, dont la société d'investissement détient 11,7% du capital, Wendel a écarté tout risque d'enlisement.

"Nous sommes assez confiants sur cette opération. Nous savions qu'elle prendrait du temps, elle en prend", a dit Frédéric Lemoine. "De là à parler d'enlisement, je ne suis pas du tout de cet avis. Je pense que les choses progressent."

Le tribunal administratif fédéral suisse a rejeté fin août le recours de la fondation de Bill et Melinda Gates et du fonds Cascade Investment réclamant le lancement par Saint-Gobain d'une OPA sur l'ensemble du capital du suisse Sika.

Pour le premier semestre, Wendel a fait état d'un résultat net divisé par plus de deux au premier semestre 2015 en raison notamment d'une perte de change et d'une autre liée à la cession en juin par Saint-Gobain de sa filiale de conditionnement en verre Verallia.

Sur les six premiers mois de l'année, son résultat net est ressorti à 32,2 millions d'euros contre 70,3 millions un an plus tôt.

Wendel explique avoir enregistré dans ses comptes une perte de 96,7 millions d'euros liée à la cession de Verallia et une perte de change de 54,7 millions.

A fin août, son actif net réévalué, qui mesure la valeur de son portefeuille de participations, est ressorti à 146,3 euros par action, en hausse de 12,9% sur douze mois.

Le communiqué :

bit.ly/1NqXfCw (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below