21 août 2015 / 07:09 / il y a 2 ans

Barclays menacée d'action en nom collectif aux USA sur le Libor

NEW YORK, 21 août (Reuters) - Des actionnaires de Barclays qui accusent la banque britannique d'avoir dopé son cours de Bourse en manipulant le taux Libor peuvent intenter une action judiciaire en nom collectif ("class action"), a décidé jeudi une juge américain.

Après l'annulation en appel d'une décision initiale de mai 2013 rejetant la demande, la juge Shira Scheindlin, du district de Manhattan, a estimé que les plaintes étaient assez similaires pour justifier une action en nom collectif.

Elle a néanmoins souligné que les actionnaires seraient confrontés à "d'importants obstacles" pour faire établir les dommages subis, notamment pour prouver que le cours de Barclays était remonté une fois l'affaire du Libor révélée au grand jour.

Un porte-parole de Barclays s'est refusé à tout commentaire.

Jonathan Stempel, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below