4 juin 2015 / 06:07 / dans 3 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 4 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse jeudi à l‘ouverture, freinées par la progression des rendements obligataires et la prudence des investisseurs alors que les discussions sur le dossier grec se poursuivent.

D‘après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu‘à 0,4% à l‘ouverture, le Dax à Francfort pourrait abandonner jusqu‘à 0,3% et le FTSE à Londres pourrait céder jusqu‘à 0,2%.

Les marchés européens ont été soutenus mercredi par la révision à la hausse des prévisions d‘inflation de la Banque centrale européenne (BCE). Les rendements des Bunds allemands ont accentué leur progression après que Mario Draghi a indiqué que la récente flambée des marchés obligataires n‘infléchirait pas la politique monétaire de la BCE.

Concernant le dossier grec, les discussions vont se poursuivre entre Athènes et ses créanciers.

A l‘issue d‘une rencontre à Bruxelles avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président de l‘Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a déclaré qu‘un accord était proche et qu‘Athènes honorerait vendredi l‘échéance de remboursement de 300 millions d‘euros dus au Fonds monétaire international.

La remontée des rendements obligataires se poursuit de part et d‘autre de l‘Atlantique.

La Bourse de Tokyo a terminé pratiquement à l‘équilibre.

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L‘AGENDA DU JEUDI 4 JUIN

PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

FR 05h30 Taux de chômage sens BIT T1 10,40%

US 12h30 Inscriptions au chômage semaine au 30 mai 279.000 282.000

US 12h30 Productivité (révisé) T1 -2,9% -1,9%

Coûts du travail (révisé) +5,9% +5,0%

VALEURS À SUIVRE

DEUTSCHE TELEKOM Le câblo-opérateur Dish Network est en discussions de fusion avec T-Mobile US, le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis dont le groupe allemand est actionnaire à hauteur de 66%, mais le prix d‘acquisition n‘a pas encore été défini, rapporte le Wall Street Journal.

AREVA. L‘Etat français a validé mercredi le projet de reprise par EDF de l‘activité réacteurs du groupe nucléaire, confirmant le scénario d‘une refonte radicale de la filière qui circulait depuis plusieurs mois. [ID: nL5N0YP4J0]

RENAULT et son partenaire japonais Nissan continuent de faire des économies via des synergies et peuvent atteindre leurs objectifs à long terme sans élargir leurs alliances actuelles, a déclaré mercredi Carlos Ghosn, le directeur général des deux constructeurs lors d‘un entretien accordé à Reuters.

SYNGENTA, BASF. BASF étudie la possibilité d‘une contre-offre sur le spécialiste suisse de l‘agrochimie convoité par l‘américain Monsanto, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

SANOFI a annoncé jeudi que les autorités sanitaires américaines (FDA) avaient accordé l‘appellation de découverte capitale à l‘olipudase alfa de sa filiale Genzyme, un enzyme développé dans le traitement des patients souffrant de la maladie mortelle de Niemann-Pick de type B.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Sudip Kar-Gupta; Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below