5 mai 2015 / 10:41 / dans 3 ans

BOURSE-Carmat suspendue de cotation après la mort du 2e patient greffé

* Cotation suspendue à la demande de la société

* La suspension devrait durer toute la journée-source

* Un communiqué devrait être diffusé après la clôture-source

PARIS/NANTES, 5 mai (Reuters) - Carmat a demandé mardi la suspension de la cotation de son titre à la Bourse de Paris au lendemain de l‘annonce de la mort du deuxième patient greffé avec son coeur artificiel.

Ce patient de 69 ans est décédé le 2 mai. Il avait été opéré le 5 août au CHU de Nantes (Loire-Atlantique). Le premier greffé est mort le 2 mars 2014, 74 jours après l‘implantation.

Carmat a confirmé le 28 avril l‘implantation de son coeur artificiel chez un troisième patient.

La suspension de cotation devrait durer toute la journée afin de laisser le temps aux équipes médicales de se pencher sur les raisons qui ont provoqué le décès, a-t-on indiqué à Reuters de source proche de Carmat.

“Un communiqué pourrait être diffusé après la clôture de la Bourse”, a-t-on ajouté.

Le CHU, dans un communiqué, explique mardi que le patient a été hospitalisé à Nantes le 1er mai à la suite d‘une insuffisance circulatoire qui a conduit l‘équipe médico-chirurgicale à le placer sous assistance cardio-respiratoire en unité de réanimation.

“En dépit d‘une opération réalisée le 2 mai et qui a permis de rétablir la circulation sanguine, le patient est décédé samedi 2 mai en fin d‘après-midi.”

Inventé par le chirurgien français Alain Carpentier, le coeur artificiel de Carmat mime le fonctionnement du coeur naturel. Il est destiné à des malades ayant une insuffisance cardiaque à un stade terminal et dont l‘espérance de vie se mesure en jours.

Dans une interview accordée lundi soir à Reuters, le directeur général de Carmat Marcello Conviti a déclaré que “des conseils de sécurité” avaient été donnés pour le suivi du troisième patient greffé et s‘est dit “très positif” quant à l‘avenir de la prothèse.

Exane BNP Paribas, dans une note, écrit mardi qu‘il est à craindre que les essais cliniques soient beaucoup plus longs que prévu.

L‘intermédiaire, qui évoque “un manque de flux de nouvelles rassurantes à moyen terme”, ramène de 65% à 40% la probabilité de succès de la prothèse.

Il repousse ses anticipations de lancement de ce coeur artificiel à 2018 en Europe et 2021 aux Etats-Unis, contre 2017 et 2019 respectivement auparavant.

Dans ce contexte, Exane BNP Paribas abaisse de surperformer à neutre sa recommandation sur la valeur et son objectif de cours de 120 à 54 euros.

L‘action Carmat a clôturé lundi à 71,24 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 305,15 millions d‘euros. Elle est en hausse de 8,93% depuis le début de l‘année, après avoir perdu 43,91% l‘an dernier. (Noëlle Mennella, Guillaume Froin, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below