10 avril 2015 / 20:34 / il y a 3 ans

LEAD 2-Wall Street, portée par GE, finit en hausse

* Le Dow a gagné 0,55, le S&P-500 0,52% et le Nasdaq 0,43%

* GE annonce des cessions et des rachats d‘actions

* Le titre s‘envole de plus de 10% (Actualisé avec dollar, pétrole, marché obligataire, commentaire d‘analyste, précision sur la hausse du titre GE)

par Ryan Vlastelica

NEW YORK, 10 avril (Reuters) - La Bourse de New York a parachevé vendredi sa semaine de progression par une nouvelle séance de hausse, les investisseurs saluant le plan de cession d‘actifs et le vaste programme de rachat d‘actions annoncés par General Electric, qui pense ainsi pouvoir reverser jusqu‘à 90 milliards de dollars à ses actionnaires d‘ici 2018.

A l‘exception des valeurs financières, en recul symbolique de 0,01%, tous les indices sectoriels du Standard & Poor’s 500 ont fini dans le vert, l‘industriel porté par GE réussissant la meilleure performance des 10 avec un gain de 1,8%.

L‘action GE s‘est elle-même envolée de 10,8% à 28,51 dollars, un pic depuis septembre 2008, en étant de loin la plus active de la journée à Wall Street avec plus de 351 millions de titres échangés. Il s‘agit de la plus forte hausse de l‘indice S&P-500.

“C‘est révélateur d‘une tendance générale, d‘une attention de nouveau tournée vers les actionnaires et cela peut contribuer à soutenir les marchés”, a dit David Lebovitz, stratégiste chez J.P. Morgan Asset Management à New York, au sujet des annonces de General Electric. “Si nous continuons à assister à des rachats d‘actions et à des relèvements de dividendes, et je pense que ce sera le cas, cela rend encore plus convaincant le scénario d‘une hausse des marchés actions.”

L‘indice Dow Jones des 30 grandes valeurs est repassé au-dessus des 18.000 points. Il a gagné 98,92 points ou 0,55% à 18.057,65 tandis que le Standard & Poor‘s, plus large, a pris 10,88 points, soit 0,52%, à 2.102,06.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de 21,41 points (0,43%) à 4.995,98.

Sur la semaine, le Dow a gagné 1,6%, le S&P-500 1,7% et le Nasdaq 2,2%.

Dans un souci de simplification et de recentrage de ses activités vers ses origines industrielles, GE va notamment céder au cours des deux prochaines années la quasi-totalité de son portefeuille d‘actifs immobiliers pour environ 30 milliards de dollars.

LE DOLLAR CONTINUE DE GRIMPER

L‘essentiel de ces actifs va être racheté par Blackstone Group et Wells Fargo & Co, dont les titres ont gagné respectivement 2,1% et 0,24%.

Blackstone a été impliqué vendredi dans une autre opération survenue dans le secteur de l‘immobilier, avec le rachat pour environ deux milliards de dollars d‘Excel Trust, dont le titre s‘est envolé de 14,3% à 15,82 dollars.

“Le marché immobilier va s‘apprécier tant que les taux d‘intérêt resteront faibles ou progresseront à la marge, ce qui donnera un secteur en hausse”, a dit Adam Sarhan, directeur de Sarhan Capital à New York.

L‘action Symantec a bondi en fin de séance pour terminer sur un gain de 6% à 25,58 dollars, deuxième plus forte hausse du S&P-500, après une information de CNBC citant Dow Jones, selon laquelle le spécialiste de la sécurité informatique envisage de vendre Veritas.

Contre la tendance, Citrix Systems a perdu 1,32% à 63,80 dollars. L‘éditeur de logiciels pour le “cloud” a revu en baisse ses prévisions de résultats pour le premier trimestre, en expliquant avoir sous-estimé le coût de sa restructuration annoncée le 28 janvier et en mettant aussi en avant les taux de change défavorables.

La saison des résultats débute à peine et les analystes s‘attendent à un léger recul général en raison notamment de la vigueur du dollar ces derniers mois.

Face à un panier de devises de référence, le billet vert a encore pris 0,2% vendredi pour porter son appréciation cette semaine à 2,92%.

Le rendement à 10 ans des Treasuries est retombé à 1,953%, ce qui limite à 11 points de base sa hausse hebdomadaire, la plus forte en cinq semaines.

Les cours du pétrole ont rebondi, de 1,67% à 51,64 dollars le baril pour le brut léger américain, après notamment l‘annonce d‘une nouvelle contraction du nombre de puits aux Etats-Unis cette semaine. (Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below