January 4, 2013 / 11:58 AM / in 6 years

La Hongrie renonce à l'inscription sur les listes électorales

BUDAPEST, 4 janvier (Reuters) - Les conservateurs du Fidesz au pouvoir en Hongrie ont renoncé vendredi à leur projet d’inscription obligatoire sur les listes électorales pour pouvoir voter.

Ce revirement a été annoncé par le chef du groupe parlementaire du Fidesz, Antal Rogan, cité par l’agence de presse MTI. Il fait suite à l’invalidation de ce pojet de loi peu auparavant par le Conseil constitutionnel.

Saisie par le président Janos Ader, la plus haute juridiction du pays a jugé ce projet contraire à la Constitution.

Elle a en outre déclaré que certaines dispositions de la loi sur le déroulement des campagnes électorales entraîneraient des restrictions “gravement disproportionnées” à la liberté d’opinion et de la presse.

Le gouvernement de Viktor Orban souhaitait appliquer cette loi pour les prochaines élections législatives en 2014.

Aux termes de l’actuel code électoral, les Hongrois en âge de voter n’ont qu’à se présenter le jour du vote munis des documents nécessaires. Leur identité est vérifiée à partir d’un registre national. (Krisztina Than et Gergely Szakacs, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below