for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Les élus de l'Illinois se penchent sur le mariage homosexuel

CHICAGO, 3 janvier (Reuters) - Les parlementaires de l’Illinois, Etat dont le président américain Barack Obama a été sénateur au niveau fédéral entre 2005 et 2008, ont commencé mercredi l’examen d’un texte destiné à étendre le mariage aux couples du même sexe.

Barack Obama, qui ne s’exprime généralement pas sur des sujets qui sont du ressort des Etats, s’est prononcé au cours du week-end en faveur de l’adoption du mariage homosexuel par l’Illinois.

Le Sénat de l’Illinois a cependant renoncé mercredi à accélérer l’examen de la mesure, qui doit ensuite être examinée par la Chambre des représentants de l’Etat.

Sur les 50 Etats américains, neuf Etats et le District de Columbia ont légalisé l’union homosexuelle, tandis que 31 interdisent le mariage entre personnes du même sexe.

Le Maine, le Maryland et l’Etat de Washington sont devenus les trois premiers Etats à étendre par référendum le mariage aux couples du même sexe, à la suite de scrutins menés le même jour que l’élection présidentielle, le 6 novembre 2012.

Les élus démocrates, largement en faveur du mariage homosexuel, sont majoritaires au sein du Sénat et de la Chambre des représentants de l’Illinois, mais quelques voix républicaines pourraient être nécessaires à l’adoption de la mesure.

Certaines sources proches des deux chambres ont rapporté que Pat Brady, le président du Parti républicain de l’Illinois, avait pressé les élus de son camp d’adopter le texte.

L’archevêque de Chicago, Francis George, a en revanche dénoncé, dans un courrier adressé à ses paroissiens, une évolution “que la nature elle-même rend impossible”. (Joanne von Alroth, Julien Dury pour le service français)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up