January 23, 2012 / 11:59 PM / 7 years ago

L'Eurogroupe presse le privé sur la Grèce, veut un accord rapide

BRUXELLES, 24 janvier (Reuters) - Les ministres des Finances de la zone euro ont demandé aux autorités grecques et aux créanciers privés de poursuivre les négociations en vue d’un deuxième plan d’aide à Athènes et de parvenir à un accord le plus tôt possible, a déclaré lundi soir le président de l’Eurogroupe Jean-Claude Juncker.

“Nous accueillons positivement la convergence croissante et avons demandé au gouvernement grec de parvenir dans les prochains jours à un accord sur les termes et les conditions d’une offre de participation du secteur privé”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Il a notamment indiqué que cet accord devait permettre de réduire le volume de dette grecque de 160% du PIB aujourd’hui à environ 120% en 2020 via un échange volontaire d’obligations grecques actuelles pour de nouveaux titres assortis d’une décote de 50% mais dont le taux d’intérêt devrait être inférieur à 4%. (Julien Toyer)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below