November 14, 2011 / 11:35 AM / 8 years ago

Les agences de notation s'apprêtent à dégrader la France, dit le PS

PARIS, 14 novembre (Reuters) - Les agences de notation s’apprêtent à dégrader la note de la dette souveraine française, a déclaré lundi le porte-parole du Parti socialiste, qui ne croit pas à la version de l’erreur technique avancée par Standard & Poor’s pour expliquer la diffusion d’une information erronée en ce sens.

“Je ne crois pas du tout à une erreur technique. Il y a aujourd’hui une situation où nous savons d’ores et déjà que les agences de notation s’apprêtent à dégrader la note de la France”, a dit Benoît Hamon lors d’un point de presse.

Le candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012, François Hollande, a essuyé les critiques de la majorité après avoir déclaré vendredi que les marchés anticipaient une dégradation de la signature de la France.

“Je ne souhaite pas que la note de la France soit dégradée. Je constate simplement que les marchés ont déjà anticipé”, avait-il estimé devant des journalistes.

L’Autorité des marchés financiers a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête sur la diffusion par Standard & Poor’s d’une information erronée laissant penser que la signature française, actuellement “triple A”, avait été abaissée.

Pour Benoît Hamon, “il y une stratégie, un choix de mettre en faillite la France” de la part du gouvernement français pour s’attaquer aux acquis sociaux. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below