October 2, 2009 / 5:31 AM / 11 years ago

USA - CIT propose d'échanger sa dette, n'écarte pas la faillite

NEW YORK, 2 octobre (Reuters) - CIT Group (CIT.N) a lancé jeudi un plan d’échange de dette censé lui permettre d’éviter de déposer le bilan.

Le spécialiste américain du crédit aux petites et moyennes entreprises a en outre demandé à ses créanciers obligataires d’approuver un projet de réorganisation qui lui permettrait d’être placé volontairement sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites en cas d’échec du plan d’échange de dette.

CIT a indiqué jeudi que près d’un tiers de ses créanciers obligataires avaient accepté de participer à l’échange ou s’étaient exprimés en faveur du plan de préparation au depôt de bilan.

Selon les termes de l’offre d’échange, les détenteurs de dette recevraient des obligations sécurisées nouvelles dans des proportions correspondant aux volumes qu’ils détiennent actuellement.

Cette offre d’échange, qui doit lui permettre de réduire son endettement d’au moins 5,7 milliards de dollars expirera le 29 octobre.

Paritosh Bansal, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below