April 22, 2019 / 5:03 AM / in 4 months

Carlos Ghosn de nouveau inculpé au Japon pour abus de confiance aggravé - presse

TOKYO, 22 avril (Reuters) - Le président déchu de Nissan Carlos Ghosn a été inculpé lundi d’un chef d’accusation supplémentaire d’abus de confiance aggravé par le parquet de Tokyo, rapporte la presse japonaise.

Libéré le 6 mars contre le versement d’une caution de neuf millions de dollars (7,9 millions d’euros) après 108 jours de détention au Japon, Carlos Ghosn a de nouveau été arrêté le 4 avril sur ordre du parquet de Tokyo.

Cette nouvelle inculpation était attendue ce lundi, jour de l’expiration de son actuelle période de détention.

Carlos Ghosn, qui clame son innocence, est retourné en prison en raison de soupçons d’enrichissement personnel, à hauteur de cinq millions d’euros, au détriment de Nissan. (Bureau de Tokyo; Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below