for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Le système UK de tests mis à mal par des problèmes techniques chez Roche

Le système britannique de dépistage du nouveau coronavirus était perturbé mercredi en raison de problèmes expérimentés par le groupe pharmaceutique suisse Roche dans un nouveau centre de distribution, qui a retardé l'expédition de certains produits. /Photo prise le 6 octobre 2020/REUTERS/Phil Noble

LONDRES (Reuters) - Le système britannique de dépistage du nouveau coronavirus était perturbé mercredi en raison de problèmes expérimentés par le groupe pharmaceutique suisse Roche dans un nouveau centre de distribution, qui a retardé l’expédition de certains produits.

Selon Roche, l’un des principaux fournisseurs du programme de test et de traçage du Service national de santé britannique (NHS), les délais dans la livraison de certains produits de diagnostic au NHS sont dus à des difficultés survenues lors du passage des stocks d’un ancien centre de distribution vers un nouvel entrepôt en septembre.

“Nous priorisons l’envoi de tests PCR et de détection d’anticorps contre le COVID-19 et faisons tout notre possible pour garantir qu’il n’y ait pas d’impact sur la livraison de ces produits au NHS”, a déclaré Roche dans un communiqué.

Il y a seulement quelques jours, le groupe suisse avait déjà été touché par un problème technique faisant arriver en retard la communication de 15.000 résultats positifs de contamination au coronavirus.

“Si ce sont des jours, l’impact sera probablement minime, mais si ce sont des semaines, alors oui, cela pourrait avoir un impact considérable sur notre capacité à fournir des tests sur toute la gamme des tests de diagnostic au Royaume-Uni”, a dit le président de l’Institut britannique des sciences biomédicales Allan Wilson lors d’une interview sur la BBC Radio 4.

La ministre du commerce Liz Truss a déclaré à Sky News qu’il n’y avait pas de preuve pour l’heure que le problème rencontré par Roche avait causé des retards dans le programme de tests et de traçage.

Le Royaume-Uni connaît depuis septembre une recrudescence de nouvelles infections au coronavirus et le système de tests peine à répondre à la demande de dépistage.

Estelle Shirbon, Andy Bruce, Sarah Young et Aakriti Bhalla, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up