March 20, 2020 / 5:07 PM / 3 months ago

Coronavirus-Kering voit son chiffre d'affaires reculer de 15% au T1

PARIS, 20 mars (Reuters) - Kering envisage une baisse de 15% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, en données comparables, en raison de la pandémie de coronavirus, qui, selon le groupe français, ne remet toutefois pas en cause “les moteurs structurels” du développement du secteur du luxe.

Kering s’attend aussi à un très fort impact sur son chiffre d’affaires du deuxième trimestre et à une marge opérationnelle courante au titre du premier semestre 2020 en recul, “qu’il est prématuré de quantifier compte tenu de l’évolution rapide de la situation et du manque de visibilité actuel”.

“Dans ce contexte, Kering a mis en place un premier plan d’actions visant à adapter ses bases de coûts et à contenir les besoins en fonds de roulement”, déclare le groupe dans un communiqué publié vendredi. “Le groupe étudie aujourd’hui les mesures supplémentaires qui peuvent être prises pour limiter sur l’année la dilution de sa marge opérationnelle courante, tout en protégeant les positions de marché de ses maisons et préservant leur potentiel de croissance et de rebond à court et moyen terme.” (Henri-Pierre André et Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below