July 25, 2018 / 6:47 AM / 4 months ago

EDF-Report de la mise en service de l'EPR de Flamanville

PARIS, 25 juillet (Reuters) - EDF a annoncé mercredi le report de la mise en service de l’EPR de Flamanville, dont la facture s’alourdit en raison de la réparation de soudures défectueuses sur la future centrale nucléaire.

Alors que le chargement du combustible de l’EPR de Flamanville - qui doit coïncider avec la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) - était prévue fin décembre 2018, l’opération est reportée au 4e trimestre 2019 et l’objectif de coût de construction est porté de 10,5 à 10,9 milliards d’euros.

Le début des essais dits “à chaud” du réacteur est programmé avant la fin de l’année 2018.

“Les conséquences sur l’exploitation des deux réacteurs de Fessenheim sont à l’étude, notamment au regard de la loi relative à la transition énergétique”, ajoute EDF, laissant ainsi entendre que la fermeture de cette centrale devrait elle aussi être reportée. (Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below