May 4, 2018 / 4:56 PM / 3 months ago

Air France retire son projet d'accord après le rejet des salariés

PARIS, 4 mai (Reuters) - Air France a annoncé vendredi qu’elle retirait son projet d’accord salarial après le rejet de ce texte par les salariés, consultés par référendum.

Les salariés de la compagnie aérienne ont repoussé par 55,44% des voix le projet d’accord de la direction, entraînant la démission du président de la compagnie aérienne Jean-Marc Janaillac.

La participation au vote a été de 80,33%.

Le management d’Air France, sous la direction de son directeur général, Franck Terner, veillera au fonctionnement quotidien de la compagnie, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Jean-Marc Janaillac convoquera les conseils d’administration d’Air France-KLM et d’Air France mercredi prochain, 9 mai, et leur remettra sa démission.

“Il leur appartiendra de prendre les mesures appropriées pour assurer la continuité du groupe et de la compagnie Air France pendant la période de transition”.

La consultation avait été lancée afin de sortir l’entreprise de l’impasse après 13 journées de grève.

Ce mouvement a eu “de lourdes conséquences pour les clients, les salariés et l’entreprise dont les pertes se chiffrent déjà à 300 millions d’euros au minimum”, ajoute Air France dans son communiqué. (Pascale Denis, édité par Elizabeth Pineau)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below