April 26, 2018 / 9:35 AM / 3 months ago

Air France fustige le nouvel appel à la grève des pilotes

PARIS, 26 avril (Reuters) - Le nouvel appel à la grève lancé par des syndicats de pilotes d’Air France met “encore plus en péril” sa situation économique, a estimé jeudi la compagnie aérienne.

Trois syndicats de pilotes ont appelé à la grève pour les 3, 4, 7 et 8 mai afin d’obtenir des augmentations salariales que la direction leur refuse.

“Par cette décision de relancer des jours de grève supplémentaires, portant leur total à 15, ils font le choix de mettre encore plus en péril la situation économique de la compagnie et augmentent encore le risque d’abîmer profondément la confiance et la fidélité de nos clients”, a estimé Air France dans un communiqué.

“J’ai confiance en la volonté des salariés d’Air France de mettre fin à cette situation destructrice pour la compagnie”, a cependant déclaré le président de la compagnie, Jean-Marc Janaillac, qui a lancé une consultations de tous les salariés d’Air France sur l’accord salarial rejeté par l’intersyndicale et mis son poste en jeu. (Benjamin Mallet, édité par Pascale Denis )

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below