April 11, 2018 / 2:27 PM / 8 months ago

Flamanville-EDF doit étendre ses contrôles liés aux soudures-ASN

PARIS, 11 avril (Reuters) - EDF doit étendre ses contrôles liés à des défauts de soudures sur le réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche) à d’autres circuits que ceux envisagés à ce stade, a annoncé mardi l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).

EDF a annoncé mardi des défauts de qualité de certaines soudures du réacteur et une série de contrôles supplémentaires qui pourraient le conduire une nouvelle fois à reporter le démarrage du projet et à revoir son coût à la hausse.

Le groupe a fait savoir qu’il allait inspecter les 150 soudures de tuyauteries du “circuit secondaire principal” de l’EPR - servant à évacuer la vapeur produite dans le générateur de vapeur vers la turbine puis à ramener de l’eau vers le générateur -, précisant toutefois que le circuit primaire n’était pas concerné par les défauts détectés.

“Les inspecteurs (de l’ASN) considèrent que les modalités de réalisation des nouveaux contrôles de ces soudures par EDF sont appropriées”, a fait savoir mardi l’autorité dans une note d’information.

“L’ASN considère toutefois qu’EDF devra proposer une extension de ces contrôles à d’autres circuits”, a cependant ajouté le gendarme du nucléaire, qui a réalisé mardi une inspection du chantier de Flamanville.

Toujours selon l’autorité, cette inspection a mis en évidence que “l’organisation et les conditions de travail lors des contrôles de fin de fabrication ont globalement nui à la qualité des contrôles”.

Une surveillance “inadaptée” par EDF et Framatome “n’a pas permis d’identifier et de remédier aux difficultés rencontrées par les intervenants”, estime également l’ASN, ajoutant que certains défauts “font encore l’objet d’investigations”.

Une porte-parole d’EDF a indiqué que le groupe n’était pas en mesure de commenter dans l’immédiat les annonces de l’autorité.

Le groupe a indiqué mardi que les contrôles et l’expertise en cours, qui doivent permettre de définir les suites à donner aux défauts de soudures, s’achèveraient d’ici fin mai.

La note de l'ASN: bit.ly/2JBImPb

Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below