January 29, 2018 / 9:41 AM / 6 months ago

France-Le contexte de sûreté nucléaire est "moins préoccupant"-ASN

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Le contexte en matière de sûreté nucléaire en France est aujourd’hui “moins préoccupant” que début 2017, a déclaré lundi le président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Lors d’une présentation des voeux à la presse, Pierre-Franck Chevet a rappelé que la question de la teneur en carbone excessive de certains équipements du parc français avait été réglée, en particulier pour le futur réacteur EPR de Flamanville (Manche), de même qu’une partie des irrégularités de l’usine Framatome (ex-Areva) du Creusot.

L’ASN a également jugé la restructuration de la filière nucléaire positive, tout en se disant vigilante sur son résultat final, et a souligné les difficultés persistantes d’EDF en matière de vérification des équipements nucléaires.

Pierre-Franck Chevet a précisé avoir demandé un “plan d’action” à l’électricien public en vue de discuter avec lui de ce sujet à la fin du premier semestre. (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below