October 12, 2017 / 1:04 PM / 6 months ago

USA-Les inscriptions au chômage à un creux de plus d'un mois

WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé à leur plus bas niveau en plus d’un mois la semaine dernière aux Etats-Unis, poursuivant leur baisse après avoir été dopées par les ouragans Harvey et Irma.

Ces inscriptions ont baissé dans la semaine au 7 octobre de 15.000 à 243.000, corrigé des variations saisonnières, par rapport à la semaine précédente, à leur plus bas niveau depuis fin août, a annoncé jeudi le département du Travail.

Les données de la semaine précédente ont été revues en baisse de 2.000. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient 251.000 inscriptions pour la semaine dernière.

Les inscriptions au chômage retombent ainsi après avoir atteint un pic de près de trois ans, à 298.000, début septembre alors que les travailleurs déplacés par les ouragans Harvey et Irma se sont retrouvés temporairement sans emploi.

Le département du Travail a dit que les effets des ouragans Harvey et Irma continuaient de se faire sentir au Texas, en Floride, en Georgie, à Porto Rico et dans les Iles Vierges.

A la suite des ouragans, les inscriptions au chômage ont diminué de 33.000 le mois dernier, leur première baisse en sept ans. Un rebond de l’emploi est attendu en octobre avec le retour des travailleurs déplacés et le début des travaux de nettoyage et de reconstruction des zones dévastées par les tempêtes.

Reflet de la solidité de fond du marché américain de l’emploi, les inscriptions au chômage y sont inférieures au seuil de 300.000 pour la 136ème semaine d’affilée.

Le marché est près de son niveau de plein emploi avec un taux de chômage à son plus bas de plus de 16 ans et demi à 4,2%.

La moyenne mobile sur quatre semaines, considérée comme un meilleur indicateur de l’évolution du marché du travail, a baissé de 9.500 à 257.500 inscriptions la semaine dernière.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités a diminué de 32.000 à 1,89 million dans la semaine au 30 septembre (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles).

Cette statistique est inférieure à deux millions pour la 26e semaine consécutive, ce qui témoigne d’une réduction constante des capacités du marché du travail non employées. (Lucia Mutikani, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below