for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

USA: Recul surprise de l'indice ISM manufacturier

La croissance de l'activité manufacturière aux Etats-Unis a ralenti en septembre, contrairement à ce qui était attendu, montre jeudi l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM). /Photo prise le 18 mai 2020/REUTERS/Rebecca Cook

PARIS (Reuters) - La croissance de l’activité manufacturière aux Etats-Unis a ralenti en septembre, contrairement à ce qui était attendu, montre jeudi l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM).

L’indice ISM manufacturier est redescendu à 55,4 contre 56,0 en août, qui marquait un plus haut niveau depuis le mois de novembre 2018. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 56,4.

L’indice se maintient malgré tout au-dessus du seuil de 50, marquant une croissance dans le secteur manufacturier, pour le quatrième mois consécutif.

Le ralentissement de l’activité manufacturière le mois dernier conforte le scénario selon lequel la reprise économique s’essouffle alors que le plan d’aide destiné à aider les entreprises et des millions de chômeurs s’épuise. En outre, les nouveaux cas de coronavirus sont en augmentation et les infections devraient s’accélérer à l’automne.

Le sous-indice des nouvelles commandes est tombé à 60,2 après 67,6 le mois précédent tandis que celui de l’emploi est en revanche remonté à 49,6 en septembre après 46,4 en août.

Le sous-indice des prix payés a augmenté à 62,8, un plus haut depuis octobre 2018, après 59,5 en août.

Publié un peu auparavant, l’indice PMI manufacturier d’IHS Markit, moins suivi aux Etats-Unis que son concurrent de l’ISM, s’est légèrement tassé à 53,2 après 53,5.

Lucia Mutikani, Laetitia Volga version française, édité par Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up