for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

USA-L'indice ISM manufacturier au plus bas depuis 11 ans

WASHINGTON, 1er mai (Reuters) - L’activité manufacturière aux Etats-Unis est tombée en avril à son plus bas niveau depuis 11 ans en raison des perturbations causées dans les chaînes d’approvisionnement par la pandémie de coronavirus, montre vendredi l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM).

Son indice d’activité dans le secteur manufacturier a chuté à 41,5 le mois dernier après 49,1 en mars et s’inscrit au plus bas depuis avril 2009. Un nombre inférieur à 50 traduit une contraction de l’activité dans ce secteur qui contribue à hauteur de 11% au produit intérieur brut (PIB) américain.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indice à 36,9 en avril.

Le fait que l’indice publié dépasse le consensus s’explique par le fait que la composante des livraisons des fournisseurs a progressé à 76,0 contre 65,0 en mars. Mais si l’allongement des délais de livraison reflété par cette hausse est généralement associée à une croissance soutenue et à une augmentation de la demande, celui d’avril pourrait résulter davantage de ruptures de stocks liées à la pandémie et non d’une hausse de la demande.

Le sous-indice ISM des nouvelles commandes a en effet reculé à 27,1, au plus bas depuis décembre 2008, contre 42,2 en mars et celui des commandes à honorer est revenu à 37,8 après 45,9.

Quant à l’indice de l’emploi, il a chuté à 27,5, le chiffre le plus faible enregistré depuis 1949, après 43,8 en mars.

Un autre indicateur d’évolution de l’activité manufacturière, l’indice PMI d’IHS Markit, ressort au plus bas depuis mars 2009 à 36,1 selon les résultats définitifs de l’enquête, contre 36,9 en première estimation et 48,5 en mars. (Lucia Mutikani, version française Marc Angrand)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up