April 1, 2020 / 2:37 PM / 4 months ago

USA-L'activité manufacturière se contracte en mars-ISM

WASHINGTON, 1er avril (Reuters) - L’activité du secteur manufacturier aux Etats-Unis s’est contractée en mars, à un rythme moins marqué que prévu, et les nouvelles commandes ont chuté à un plus bas de 11 ans, renforçant la thèse des économistes selon laqueles l’économie américaine est entrée en récession.

L’indice ISM manufacturier a reculé à 49,1 après 50,1 en février, montre l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM) publiée mercredi. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une baisse plus importante, à 45,0.

L’indice passe sous le seuil de 50, marquant une contraction dans le secteur manufacturier, qui représente environ 11% de l’économie américaine.

La baisse plus faible que prévu de l’indice ISM reflète une augmentation des délais de livraisons des fournisseurs interrogés.

Un allongement du délai de livraison est normalement associé à une forte activité, ce qui serait une contribution favorable. Dans ce cas, la lenteur des livraisons traduit en revanche des pénuries d’approvisionnement et non une demande plus forte.

Plus de la moitié des Etats-Unis est soumise à une forme de confinement, les États et les gouvernements locaux essayant de contenir la propagation du coronavirus ce qui met l’activité économique du pays à l’arrêt.

Les Etats-Unis sont le premier pays le plus touché par la pandémie: près de 3.900 personnes sont mortes - soit plus que lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York - et 187.000 contaminées.

En plus de perturber les chaînes d’approvisionnement, la pandémie a considérablement freiné la demande.

Le sous-indice des nouvelles commandes est tombé à 42,2 en mars, un plus bas depuis mars 2009, après 49,8 en février.

Le sous-indice des prix acquittés a reculé à 37,4 le mois dernier, un plus bas depuis janvier 2016, après 45,9. Celui de l’emploi a également reculé à 43,8, un plus bas depuis mai 2009, après 46,9 en février.

Publié un peu auparavant, l’indice PMI manufacturier d’IHS Markit, moins suivi aux Etats-Unis que son concurrent de l’ISM, est ressorti en baisse à 48,5, un plus bas depuis 2009, après 50,7 en février et 49,2 en estimation “flash”. (Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below