for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

France: Carrefour accepte de suspendre le "Black Friday"

Carrefour, numéro un européen de la distribution, a accepté de suspendre ses opérations commerciales liées au Black Friday, qui devaient avoir lieu du 27 au 29 novembre, à la demande du ministre de l'Economie et des Finances, a déclaré une porte-parole jeudi. /Photo prise le 20 mars 2019/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Carrefour, numéro un européen de la distribution, a accepté de suspendre ses opérations commerciales liées au Black Friday, qui devaient avoir lieu du 27 au 29 novembre, à la demande du ministre de l’Economie et des Finances, a déclaré une porte-parole jeudi.

“Un échange téléphonique a eu lieu entre (le PDG) Alexandre Bompard et Bruno Le Maire afin de favoriser l’ouverture des petits commerces. Alexandre Bompard a dit accepter de suspendre l’opération Black Friday du 27-29 Novembre”, a indiqué cette porte-parole.

Le ministre français de l’Economie s’est prononcé mercredi pour un report du Black Friday, alors que la France fait face à une recrudescence de l’épidémie de coronavirus qui a poussé le gouvernement à instaurer un nouveau confinement prévoyant notamment la fermeture des commerces jugés non-essentiels.

Dominique Vidalon, Henri-Pierre André, Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up