for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

LVMH promet de se défendre "vigoureusement" face à Tiffany

PARIS, 10 septembre (Reuters) - LVMH va saisir à son tour la justice américaine afin que soit établie la manière dont Tiffany a géré la crise liée au nouveau coronavirus, annonce jeudi le groupe dirigé par Bernard Arnault, qui a renoncé la veille au rachat du joaillier américain.

“Le conseil d’administration de LVMH (...) a eu l’occasion d’examiner la situation économique actuelle de Tiffany et sa gestion de la crise. Il a constaté que ses résultats du premier semestre et ses perspectives pour l’année 2020 sont mauvais, et significativement inférieurs à ceux des marques comparables du groupe LVMH pendant la période”, dit LVMH dans un communiqué.

Evoquant la procédure lancée par l’américain à son encontre, le groupe français dit en avoir pris connaissance “avec étonnement” et qu’il “s’en défendra vigoureusement”. (Bertrand Boucey et Nicolas Delame)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up