March 10, 2020 / 7:41 PM / 4 months ago

L'UE va se doter d'un fonds de 25 milliards d'euros face au coronavirus

BRUXELLES, 10 mars (Reuters) - Les dirigeants de l’Union européenne sont convenus mardi de faire “tout ce qui est nécessaire” face à la crise du coronavirus, que ce soit en assouplissant les aides publiques aux entreprises ou en mettant en place un fonds d’investissement doté au total de 25 milliards d’euros.

“Nous sommes prêts à utiliser tous les instruments qui sont nécessaires”, a déclaré le président du Conseil européen, Charles Michel, qui s’exprimait à l’issue d’un sommet européen extraordinaire en visioconférence.

“Une application souple des règles de l’UE en particulier concernant les aides d’Etat et le Pacte de stabilité et de croissance (qui encadre les déficits budgétaires-NDLR) sera nécessaire”, a-t-il ajouté.

S’exprimant à ses côtés, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a précisé que des directives sur une utilisation plus souple des règles communautaires en matière de budget et de subventions seraient prêtes d’ici la fin de la semaine.

Elle a également annoncé la création d’un fonds d’investissement de 25 milliards d’euros pour amortir l’impact économique de la crise sanitaire, avec déblocage immédiat de 7,5 milliards.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-Sept se sont entretenus de la crise sanitaire en fin d’après-midi par visioconférence. Ils se retrouveront pour un conseil européen “physique” les 26 et 27 mars à Bruxelles. (Gabriela Baczynska version française Henri-Pierre André, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below