December 18, 2019 / 8:16 AM / 6 months ago

FCA/PSA-Le gouvernement français applaudit mais se dit vigilant

PARIS, 18 décembre (Reuters) - L’accord de fusion entre Fiat Chrysler et PSA est une “très bonne nouvelle pour la France” et pour l’Europe mais le gouvernement français veillera à ce que soient respectées des conditions posées lors de l’annonce des fiançailles, fin octobre, a déclaré mercredi Bruno Le Maire.

Ces conditions sont la “préservation de l’empreinte industrielle en France, (la) localisation des centres de décision et (la) confirmation de l’engagement du nouveau groupe sur la création d’une filière industrielle européenne de batteries électriques”, précise le ministre français de l’Economie dans une déclaration transmise à Reuters.

Les deux constructeurs ont annoncé mercredi un accord engageant en vue de leur fusion, une opération à 50 milliards d’euros qui donnera naissance au quatrième constructeur automobile mondial.

Gwénaëlle Barzic avec Simon Carraud, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below