January 10, 2020 / 8:23 AM / 3 months ago

Le Japon n'a pas respecté la présomption d'innocence-Avocat de Ghosn

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Le Japon n’a pas garanti les conditions d’un procès équitable respectant la présomption d’innocence, déclare dans un communiqué François Zimeray, l’avocat français de Carlos Ghosn.

“C’est à l’accusation japonaise qu’il revient de prouver la culpabilité de Ghosn et non à Carlos Ghosn de prouver son innocence”, a-t-il ajouté.

La ministre japonaise de la Justice a estimé pour sa part que les accusations proférées de Carlos Ghosn à l’encontre du système judiciaire japonais étaient “absolument intolérables”.

Carlos Ghosn s’est enfui dans des conditions rocambolesques du Japon pour se réfugier au Liban. (Jean-Michel Bélot, édité par Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below