December 20, 2019 / 9:59 AM / 6 months ago

France Telecom et Didier Lombard condamnés pour harcèlement moral

PARIS, 20 décembre (Reuters) - France Telecom a été condamné vendredi pour “harcèlement moral”, une première pour une entreprise de cette envergure, de même que son ancien PDG Didier Lombard dans l’affaire déclenchée par une vague de suicides de salariés il y a dix ans.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’ancien dirigeant à un an de prison dont huit mois avec sursis et 15.000 euros d’amende et le groupe, rebaptisé Orange en 2013, à 75.000 euros d’amende. Il s’agit des peines maximales et elles sont conformes aux réquisitions.

Ce verdict clôt un procès long de trois mois, de mai à juillet dernier, durant lequel les différentes parties ont tenté de faire la lumière sur les pratiques managériales en vigueur au sein de l’opérateur historique français à la fin des années 2000 qui ont eu pour effet, selon l’accusation, de déstabiliser de nombreux salariés, certains allant jusqu’à se suicider. (Simon Carraud, avec Jean-Michel Bélot, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below