October 29, 2019 / 2:17 PM / 14 days ago

Le Premier ministre libanais Saad Hariri annonce qu'il va remettre sa démission

BEYROUTH, 29 octobre (Reuters) - Le Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé mardi qu’il allait remettre la démission de son gouvernement au président Michel Aoun après des semaines de manifestations contre la corruption des élites politiques du pays.

Se disant “dans une impasse”, le chef du gouvernement issu de la communauté sunnite a appelé les Libanais à “préserver la paix civile” au cours d’une brève allocution prononcée devant un portrait de son père, l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, tué dans un attentat à la bombe en 2005.

Le chef du Hezbollah chiite, Hassan Nasrallah, avait aussi mis en garde vendredi contre le risque de “guerre civile” au Liban.

Lisa Barrington Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below