October 11, 2019 / 10:59 AM / 3 days ago

Renault-Délai incertain pour la nomination d'un nouveau DG - Senard

PARIS, 11 octobre (Reuters) - Le président de Renault , Jean-Dominique Senard, a dit ignorer vendredi quand serait nommé le prochain directeur général du groupe, après la révocation de Thierry Bolloré et la nomination de Clotilde Delbos comme directrice générale par intérim.

“Le délai pour nommer un ou une DG pour les années à venir est incertain et dépendra de la capacité à choisir la bonne personne”, a déclaré Jean-Dominique Senard lors d’une conférence de presse.

Clotilde Delbos devra tout faire pour que la transition se fasse dans la sérénité la plus totale, a-t-il ajouté.

Thierry Bolloré, 56 ans, était l’un des derniers hauts dirigeants incarnant les années Carlos Ghosn, dont l’arrestation au Japon a ébranlé Renault et son partenaire Nissan.

Jusqu’ici directeur général délégué, il avait été nommé en janvier directeur général de Renault pour maintenir, au côté du nouveau président Jean-Dominique Senard, le fil rouge opérationnel qu’il incarnait depuis début 2018.

“L’évolution de la direction d’aujourd’hui a été le fruit d’une longue réflexion chez Renault et chez Nissan”, a souligné Jean-Dominique Senard.

A propos de Thierry Bolloré, qui a dénoncé par avance jeudi dans Les Echos un “coup de force inquiétant”, le président de Renault a déclaré qu’il aurait préféré que Thierry Bolloré démissionne, mais qu’il respectait le choix de l’ancien DG, ajoutant que la décision de le révoquer avait été collégiale. (Gilles Guillaume, avec Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below