June 5, 2019 / 7:15 AM / 6 months ago

Renault/FCA-Le Maire refuse toute précipitation, répète ses conditions

PARIS, 5 juin (Reuters) - Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a mis en garde mercredi contre toute précipitation sur le projet de fusion entre Fiat Chrysler et Renault et souligné que l’Etat français n’avait pas encore obtenu toutes les garanties demandées sur les sites industriels, la présence d’un siège opérationnel en France et l’équilibre de la gouvernance.

“Nous sommes en train de les construire, mais ça prend du temps, prenons le temps nécessaire”, a-t-il déclaré sur BFM TV en réponse à une question sur les engagements sur l’emploi. “Prenons le temps pour faire les choses bien, c’est une opération de grande ampleur, qui vise à créer un champion mondial de l’automobile, pas de précipitation.”

Le conseil d’administration de Renault n’a pas terminé mardi soir l’examen du projet présenté par FCA et a ajourné à mercredi sa réunion.

Bruno Le Maire a indiqué que l’Etat, qui détient 15% de Renault, n’avait pas encore de garantie sur la présence à Paris d’un siège opérationnel régional pour le futur ensemble et que les discussions continuaient sur ce sujet, tout comme sur celui de la gouvernance future du nouveau groupe. (Gilles Guillaume, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below