July 18, 2019 / 5:44 AM / 3 months ago

Rémy Cointreau recule au T1 et attend une accélération dès le T2

PARIS, 18 juillet (Reuters) - Rémy Cointreau, qui s’apprête à voir partir sa directrice générale, a vu ses ventes reculer en données comparables au premier trimestre de son exercice décalé en raison d’effets techniques ponctuels et a dit tabler sur une accélération de sa croissance dès le deuxième trimestre.

Les ventes du propriétaire du cognac Rémy Martin, de la liqueur Cointreau ou du rhum Mount Gay ont totalisé 223,2 millions d’euros entre avril et juin 2019, un chiffre légèrement inférieur aux 225,1 millions attendus en moyenne par les analystes.

A périmètre et taux de change constants, elles accusent une baisse de 3,0% (-2,5% attendus). Le groupe avait averti que ses ventes baisseraient en début d’exercice pour cause de hausses de prix et de fin de contrats de distribution en République Tchèque, en Slovaquie et aux Etats-Unis.

Il avait dit s’attendre à ce que ces facteurs amputent de 5,0 points sa croissance organique en 2019-2020.

Les ventes de Rémy Martin, principal centre de profit du groupe, voient leur progression limitée à 5,5% après d’importantes hausses de prix passées en début d’exercice, après une progression de 8% trois mois auparavant et de 12% sur l’ensemble de l’exercice précédent.

Celles des liqueurs et spiritueux reculent de 2,6%, pénalisées par des changements dans leur réseau de distribution en Europe, tandis que celles des marques “partenaires” chutent de 66,6%. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below