April 24, 2019 / 3:52 PM / a month ago

DISTRIBUTION-Carrefour accélère le pas au T1, stabilité des hypers français

PARIS, 24 avril (Reuters) - Carrefour a accéléré le pas en données comparables au premier trimestre grâce à une stabilisation de ses hypermarchés en France et à une dynamique toujours solide au Brésil.

Les ventes du distributeur ont reculé de 3,0% à 20,02 milliards d’euros en données publiées, un chiffre proche des 20,09 milliards du consensus Infront Data pour Reuters.

Mais hors taux de change, essence, effets calendaires et à magasins comparables, la croissance est ressortie à 2,7%, après une hausse limitée à 1,9% au quatrième trimestre 2018.

Surveillés à la loupe, les hypermarchés français ont stabilisé leurs ventes (+0,1%), alors qu’ils avaient perdu 2,2% au dernier trimestre 2018, pénalisés par le mouvement des “Gilets jaunes”.

Ils ont notamment profité de baisses de prix opérées sur la marque propre Carrefour ou sur des produits bio, via des programmes de fidélité.

Carrefour a confirmé tous ses objectifs d’économies, de e-commerce, de bio et de cessions d’actifs non stratégiques.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur :

AHOLD DELHAIZE PRÉVOIT UNE BAISSE DE SA MARGE EN 2019

23 avril - Ahold Delhaize a averti mardi que la grève de 11 jours, survenue ce mois-ci dans ses enseignes Stop&Shop aux Etats-Unis, pèserait sur sa marge d’exploitation ajustée cette année et a dit s’attendre à ce que celle-ci soit légèrement inférieure à celle de 2018.

Le distributeur belgo-néerlandais, qui exploite des supermarchés en Europe et aux Etats-Unis, a évalué l’impact du conflit social sur le résultat d’exploitation à environ 100 millions de dollars (89 millions d’euros) .

Le groupe a en revanche maintenu sa prévision de cash-flow disponible à 1,8 milliard d’euros grâce à la croissance des autres enseignes aux Etats-Unis et en Europe.

* TESCO VOIT SA RENTABILITÉ S’AMÉLIORER EN 2019-2020

10 avril - Tesco a annoncé mercredi une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice opérationnel 2018-2019, la première chaîne de supermarchés britannique consolidant le rebond de ses activités à la suite du choc d’un scandale comptable qui l’avait éclaboussé en 2014.

Le groupe, qui fête actuellement son centième anniversaire, a vu son résultat d’exploitation augmenter de 34% sur les 12 mois au 23 février, à 2,21 milliards de livres (2,6 milliards d’euros) alors que les analystes financiers avaient anticipé 2,08 milliards.

Sur le seul dernier trimestre de l’exercice, les ventes à magasins constants ont augmenté de 1,7%, le chiffre d’affaires annuel a augmenté de 11,5% à 56,9 milliards de livres et la rentabilité s’est améliorée pour s’établir à 3,45%. Le groupe vise une marge opérationnelle comprise entre 3,5% et 4,0% pour 2019-2020. (Service Entreprises)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below