February 7, 2019 / 8:34 AM / 3 months ago

SocGen ne voit pas de consolidation bancaire à court terme

PARIS, 7 février (Reuters) - Le directeur général de Société générale, Frédéric Oudéa, a déclaré jeudi qu’il ne devrait pas se passer grand-chose en termes de consolidation bancaire dans un avenir immédiat tout en estimant qu’il y avait trop de banques en Europe.

La troisième banque française en termes de capitalisation boursière, qui a entrepris un recentrage de ses activités avec la cession de plusieurs de ses filiales en Europe de l’Est, a récemment été au centre de spéculations sur une fusion avec l’italienne UniCredit.

“Il ne va pas se passer grand-chose à court terme en matière de consolidation bancaire. N’attendez rien de spécial. La priorité est d’améliorer la rentabilité structurelle des banques”, a dit Frédéric Oudéa lors d’une conférence de presse organisée après la publication des résultats trimestriels de la SocGen.

Sur un autre sujet, le directeur général délégué, Séverin Cabannes, a estimé qu’il était “trop tôt” pour parler de réduction des effectifs dans la division banque de financement et d’investissement (BFI), tout en ajoutant qu’il y aurait des “arrêts d’activité”.

William Kadouch-Chassaing, le directeur financier de Société générale, a pour sa part dit que les engagements pris sur les frais bancaires suite au mouvement des “Gilets jaunes” auraient un impact de 70 millions d’euros sur les revenus. (Matthieu Protard, édité par Benoît Van Overstraeten et Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below