March 13, 2018 / 3:02 PM / 9 months ago

Air France propose un rattrapage de pouvoir d'achat aux syndicats

PARIS, 13 mars (Reuters) - Air France a proposé mardi à ses syndicats un mécanisme d’ajustement salarial permettant de compenser les baisses de pouvoir d’achat de son personnel entre 2011 et 2017, espérant éviter la grève prévue pour le 23 mars, un mois après le précédent arrêt de travail.

La compagnie aérienne a toutefois de nouveau rejeté la revendication générale des salaires de 6%, selon elle “impossible” à réaliser sans compromettre sa stratégie de croissance, d’investissement et de reprise des embauches.

A l’issue d’une réunion avec l’intersyndicale, Air France a demandé la levée du préavis de grève et a indiqué être prête à ouvrir “dans les plus brefs délais” des négociations sur sa proposition.

Le mécanisme d’ajustement salarial proposé permettrait de rattraper la baisse de pouvoir d’achat des personnels dont le salaire individuel de 2017 comparé à celui de 2011 aurait augmenté moins vite que l’inflation sur la même période, fait-elle valoir.

L’intersyndicale, qui réunit dix syndicats, et l’Unac ont lancé mardi dernier un préavis de grève pour le 23 mars, faute d’avoir obtenu des avancées en ce qui concerne leur rémunération à l’issue de la grève du 22 février. (Cyril Altmeyer, édité par Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below