February 20, 2018 / 6:27 AM / 5 months ago

Edenred confiant en 2018 après +37% du net en 2017

PARIS, 19 février (Reuters) - Edenred s’est dit confiant mardi pour 2018 après une progression de ses résultats supérieure aux attentes l’année précédente, tirée par la croissance économique en Europe et par l’Amérique latine, en dépit d’un environnement toujours difficile au Brésil.

Le chiffre d’affaires total du groupe de services prépayés (tickets restaurants, chèques cadeaux, cartes essence) s’établit ainsi l’an dernier à 1.339 millions d’euros (consensus Thomson Reuters I/B/E/S 1.331 millions), en hausse de 17,6%, reflètant une croissance organique de 8,6%, des effets de périmètre positifs (+9,1%) et un impact de change neutre sur l’année.

Le résultat net progresse de 37% à 247 millions (consensus 235 millions) et le résultat opérationnel (Ebit) de 18,1% à 437 millions (consensus 430 millions), soit une marge de 29,1% (+80 poins de base), en ligne avec l’objectif de 420-445 millions que s’était fixé le groupe pour 2017.

“Edenred aborde 2018 avec confiance, confirmant viser cette année encore ses objectifs annuels de croissance organique fixés à moyen-terme”, précise le groupe dans un communiqué.

A moyen terme, Edenred, qui propose un dividende de 0,85 euro (+37%) au titre de 2017, vise une croissance organique supérieure à 7% de son chiffre d’affaires opérationnel.

Le titre Edenred a clôturé lundi en baisse de 2,2% à 25,73 euros, affichant une progression de 6,4% depuis le début de l’année (+28,4% en 2017).

Compass Group, le numéro un mondial de la restauration collective, s’est dit confiant pour sa croissance organique lors de l’exercice en cours après une performance toujours soutenue en Amérique du Nord et meilleure que prévu en Europe sur la période octobre-décembre.

Sodexo a annoncé pour sa part un chiffre d’affaires inférieur aux attentes au 1er trimestre de l’exercice 2017-18, marqué par le recul des activités dans les universités américaines, une conjoncture toujours difficile au Brésil et des effets de changes négatifs.

Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below