November 30, 2017 / 11:05 AM / 5 months ago

PSA va produire en France des boîtes sous licence Aisin-sources

PARIS, 30 novembre (Reuters) - PSA devrait annoncer en décembre un accord avec le japonais Aisin pour produire en France sous licence des boîtes de vitesse automatiques du groupe japonais, mais sans avoir encore réussi à le convaincre d’aller plus loin et d’investir dans une production conjointe, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

Le constructeur automobile français achète actuellement ses boîtes six et huit vitesses EAT6 et EAT8 à Aisin Seiki, qui les exporte directement du Japon et de Chine.

Une production locale permettra à PSA de réduire ses coûts, de se prémunir contre les effets de changes, d’augmenter l’activité de ses sites français - Valenciennes (Nord) et Metz (Moselle) sont sur les rangs - et de sécuriser ses approvisionnements dans un contexte de hausse prévisible de la demande pour les boîtes automatiques.

Reuters avait rapporté en mai qu’il avait été envisagé qu’Aisin vienne produire lui-même ses boîtes dans une usine de PSA dans le cadre d’un co-développement ou d’une co-entreprise. .

Hormis un site de reconditionnement de boîtes usagées en Belgique, le groupe japonais, détenu à 34% par Toyota et ses filiales, ne dispose à l’heure actuelle d’aucune base industrielle en Europe.

PSA avait espéré que l’acquisition d’Opel et la promesse de volumes supplémentaires de ventes pour son sous-traitant japonais l’inciteraient à franchir le pas.

“Aisin n’a pas choisi de produire en son nom propre, il a dit non parce qu’il veut garder le contrôle sur sa qualité”, a expliqué une des sources, ajoutant que le nom du groupe japonais n’apparaîtra pas sur la production sous licence de PSA.

Un porte-parole de PSA a confirmé que le groupe discutait avec Aisin, comme avec ses autres sous-traitants, “afin de s’assurer un sourcing au plus près des points de consommation”, mais a refusé de commenter l’issue des discussions.

Aisin a refusé de son côté de faire un commentaire.

Nettement plus répandues aux Etats-Unis, en Chine ou en Russie, les transmissions automatiques restent minoritaires en Europe. Mais cette technologie va devenir de plus en plus stratégique avec la demande croissante des citadins pour ce type de boîte, le durcissement des normes sur les émissions et le développement des voitures hybrides et autonomes, incompatibles avec des boîtes manuelles. (Gilles Guillaume et Laurence Frost, avec Naomi Tajitsu à Tokyo, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below