November 16, 2017 / 6:00 PM / 8 months ago

L'Etat n'a pas l'intention de modifier sa part dans Airbus-APE

PARIS, 16 novembre (Reuters) - L’Etat n’a pas l’intention de modifier sa participation dans le capital du groupe européen d’aeronautique, d’espace et de défense Airbus, a déclaré jeudi Martin Vial, le commissaire aux participations de l’Etat sur BFM Business.

“Nous n’envisageons pas de faire évoluer notre participation dans Airbus”, a-t-il dit.

L’Etat français détient actuellement 11,08% du capital d’Airbus.

Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below