December 10, 2018 / 5:27 PM / 3 months ago

La Cie des Alpes améliore ses résultats et son dividende

PARIS, 10 décembre (Reuters) - La Compagnie des Alpes a publié lundi des résultats annuels en progression et proposé de verser à ses actionnaires un dividende en hausse de 30%, “démontrant la confiance du groupe dans la poursuite de ses performances”.

L’exploitant de stations de ski et de parcs à thèmes, qui avait encore assuré en mai 2018 qu’il travaillait toujours à l’ouverture de son capital afin d’accélérer son expansion internationale, ne fait aucune mention de la poursuite d’éventuelles discussions.

Son PDG Dominique Marcel avec alors estimé que des investisseurs potentiels - dont le conglomérat chinois Fosun , propriétaire du Club Med - étaient “toujours intéressés”.

L’entreprise souhaitait initialement parvenir à un accord avec des investisseurs avant la fin 2016. Mais les négociations se sont enlisées, plombées par l’opposition d’élus locaux puis par le long processus de succession à la tête la Caisse des dépôts (CDC), son premier actionnaire avec 40% du capital.

Le groupe a bouclé son exercice annuel clos le 30 septembre sur un chiffre d’affaires en progression de 6,0% à 801,2 millions d’euros, grâce à une hausse de 3,0% dans l’exploitation de stations de ski (Les Arcs, La Plagne, Tignes, Val d’Isère) et de 4,3% dans les parcs à thèmes (Astérix, Walibi, Futuroscope).

Le résultat d’exploitation recule toutefois de 1,9% à 97,0 millions d’euros, l’exercice précédent ayant bénéficié d’éléments exceptionnels de 3,3 millions, tandis que l’excédent brut opérationnel (EBO) progresse de 5,4% à 218,3 millions.

La rentabilité recule cependant de 20 points de base à 27,2% en raison de l’intégration de Travelfactory, spécialiste de la location de vacances et de l’organisation de séjours en groupe dans lequel la Compagnie des Alpes a pris 73% du capital.

Le résultat net part du groupe grimpe quant à lui de 82,6% à 57,2 millions, le précédent exercice ayant été plombé par des dépréciations d’actifs sur les musées Grévin de Prague et Séoul, vendus depuis. Le dividende est porté à 0,65 euro par action.

Les autres principaux actionnaires de la Compagnie des Alpes sont la famille Blas (8,7%), le Crédit agricole (6,9%) et le groupe BPCE (4,9%).

En Bourse, le titre a fini à 23 euros lundi, accusant une chute de 29% depuis le début de l’année, pour une capitalisation boursière de 578 millions d’euros.

Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below