April 9, 2018 / 3:55 PM / 2 months ago

LVMH-La croissance organique bondit et atteint 13% au T1

PARIS, 9 avril (Reuters) - LVMH a vu sa croissance organique atteindre 13% au premier trimestre, faisant nettement mieux qu’attendu dans un marché du luxe dont la dynamique demeure très solide, portée notamment par un puissant moteur chinois.

Les ventes du numéro un mondial du luxe propriétaire de plus de 70 marques, dont Louis Vuitton, Dior, Moët & Chandon ou Sephora, ont totalisé 10,85 milliards d’euros, dépassant les 10,64 milliards du consensus établi par Inquiry Financial.

A taux de change et périmètre constants, la croissance accélère encore le pas, ressortant à 13% aux lieu des 9% attendus par les analystes, après une hausse de 11% au quatrième trimestre de 2017 et de 12% sur l’ensemble du dernier exercice.

Au centre de l’attention des investisseurs, la division mode et maroquinerie qui loge Louis Vuitton, principal contributeur aux profits du groupe, a vu sa croissance organique décoller de 16% malgré une base de comparaison très élevée (les ventes avaient grimpé de 15% il y a un an), après une progression de 10% au quatrième trimestre 2017.

Les vins et spiritueux (Moët & Chandon, Dom Perignon, Hennessy), deuxième division la plus rentable du groupe, ont également accéléré la cadence avec une croissance organique de 10% après +6% au trimestre précédent.

Le communiqué : bit.ly/2Ex9GdI

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below