4 mai 2017 / 08:17 / il y a 7 mois

Alstom-Aucune acquisition n'est vitale pour le groupe-PDG

PARIS, 4 mai (Reuters) - Alstom n‘est acculé à aucune acquisition pour survivre et participera à la consolidation du secteur pour étendre sa présence géographique, étoffer son portefeuille et accélérer ses innovations, a déclaré jeudi son PDG.

Des sources proches du dossier avaient fait état début avril de discussions entre l‘allemand Siemens et le canadien Bombardier en vue d‘un rapprochement de leurs activités de matériel de transport ferroviaire au sein d‘une coentreprise

L‘action Alstom avait reculé en réaction, le marché craignant que le français se retrouve isolé, citant Thales comme partenaire évident, une option écartée par le premier actionnaire industriel de celui-ci, Dassault Aviation .

“Il n‘y a pas d‘opération vitale, nous devons mettre en oeuvre progressivement notre stratégie jour après jour”, a déclaré le PDG d‘Alstom Henri Poupart-Lafarge aux analystes à l‘occasion de la publication des résultats annuels du groupe.

Il a dit que le groupe continuerait aussi à rechercher des acquisitions de PME innovantes dans le digital et des partenariats à l‘image de celui signé la semaine dernière avec Airbus dans la cybersécurité.

“Nous ne privilégions pas une voie ou une autre, les deux seront poursuivies”, a ajouté Henri-Poupart Lafarge. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below