April 8, 2019 / 6:52 AM / in 3 months

Engie confirme avoir été choisi pour le rachat du brésilien TAG

PARIS, 8 avril (Reuters) - Engie a confirmé lundi avoir remporté, à la tête d’un consortium, l’appel d’offres engagé par Petrobras pour l’acquisition de 90% de Transportadora Associada de Gás (TAG), le plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel du Brésil, pour 8,6 milliards de dollars (7,7 milliards d’euros environ).

L’opération, dont les grandes lignes ont été dévoilées en fin de semaine, permettra au groupe français de se renforcer dans les infrastructures énergétiques et au Brésil, qui comptent parmi ses axes stratégiques et pays prioritaires.

L’offre retenue par Petrobras, qui conservera 10% de TAG, a été déposée par un consortium constitué d’Engie SA, Engie Brasil Energia (détenu à 68,7% par Engie) et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

Engie a précisé dans un communiqué qu’il détiendrait au total 49,3% du capital de TAG et que, en matière de financement, un ratio dette sur capitaux propres de 70/30 était visé à la clôture de la transaction, prévue avant la fin du premier semestre 2019.

Le groupe français estime ainsi que le rachat de TAG aura un impact limité à 1,6 milliard d’euros sur sa dette nette.

Il a en outre conclu avec Petrobras un accord de partenariat industriel en vertu duquel il sera intégralement chargé dans trois ans de la gestion, l’exploitation et la maintenance du gazoduc. (Benjamin Mallet, édité par Gwénaëlle Barzic)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below