27 janvier 2017 / 08:34 / dans 8 mois

Airbus-418 livraisons d'hélicoptères et 388 commandes en 2016

PARIS, 27 janvier (Reuters) - Airbus Helicopters a annoncé vendredi avoir augmenté ses livraisons de 5% et maintenu son niveau de commandes au cours d‘une année 2016 présentée comme étant probablement la pire de la décennie écoulée pour le marché des hélicoptères.

Le numéro un mondial des hélicoptères civils, qui pâtit de la baisse de la demande d‘appareils pour le secteur pétrolier et gazier à la suite du recul des prix du brut, fait état dans un communiqué de 418 livraisons (+5%) en 2016, atteignant son objectif d‘un “book to bill” supérieur à 1.

Le groupe a en effet engrangé 388 commandes brutes l‘an passé contre 383 en 2015, soit un total net de 353 contre 333.

La filiale d‘Airbus, dont le carnet de commandes atteint 766 hélicoptères fin 2016, a engrangé 188 commandes de monomoteurs légers, 163 pour des bimoteurs légers H135/H145 et 23 pour des Super Puma.

Le groupe a tiré son épingle du jeu grâce à des succès dans le secteur militaire (sélection du H225M par Singapour et le Koweït ) et dans le domaine civil (commande de 100 H135 par un consortium chinois ).

Airbus Helicopters a annoncé fin octobre un plan de départs volontaires portant sur 582 postes en France sur la période 2017-2018 en raison du ralentissement du marché.

Le groupe a en outre pâti du crash d‘un Super Puma en avril 2016 en Norvège et de l‘annulation controversée par la Pologne d‘une commande de 50 hélicoptères de transport militaire Caracal. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below