for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

USA-Le secteur aérien appelle de nouveau le Congrès à l'aide

WASHINGTON/CHICAGO, 19 novembre (Reuters) - Les dirigeants des sept principales compagnies aériennes américaines ont de nouveau appelé le Congrès à adopter des mesures supplémentaires de soutien avant la fin de l’année pour faire face aux effets de la crise sanitaire et ont mis en avant la difficulté de distribuer un vaccin contre le coronavirus.

Le principal lobby du secteur aérien a transmis mercredi aux chefs de file du Congrès une lettre signée par les dirigeants des sept principales compagnies aériennes, que Reuters a pu consulter.

“Alors que la nation se penche sur les défis logistiques pour distribuer un vaccin, il sera important de s’assurer qu’il y aura suffisamment d’employés certifiés et d’avion nécessaires en service” pour remplir cette mission, est-il écrit.

Un programme d’aide fédérale de 25 milliards de dollars avait été adopté en mars par le Congrès pour soutenir l’emploi dans le secteur aérien jusqu’à fin septembre.

Depuis lors, les compagnies aériennes ont lancé plusieurs appels à l’aide tandis qu’elles ont supprimé des dizaines de milliers de postes.

Elles ont fait valoir qu’il leur était nécessaire de former des employés pour répondre à un rebond économique, l’hypothèse de la disponibilité imminente d’un vaccin soulignant l’urgence de la situation.

Si les élus républicains et démocrates sont nombreux à soutenir l’idée d’une nouvelle aide au secteur aérien, les discussions restent dans l’impasse au Congrès sur un plan de relance économique global. (David Shepardson à Washington et Tracy Rucinski à Chicago; version française Jean Terzian)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up