for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Henkel: La pandémie pèsera encore sur le quatrième trimestre

Le groupe de produits de consommation grand public Henkel a déclaré mardi qu'il s'attendait toujours à ce que la pandémie de coronavirus pèse sur ses résultats pour les trois derniers mois de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

PARIS (Reuters) - Le groupe de produits de consommation grand public Henkel a déclaré mardi qu’il s’attendait toujours à ce que la pandémie de coronavirus pèse sur ses résultats pour les trois derniers mois de l’année.

“Nous supposons que nous continuerons à ressentir les effets négatifs de la pandémie au cours du quatrième trimestre”, a dit le directeur général Carsten Knobel, ajoutant qu’il ne s’attendait toutefois pas à voir d’autres confinements de grande ampleur comme ceux qui ont eu lieu au deuxième trimestre.

Au troisième trimestre, Henkel a enregistré une croissance organique de ses ventes de 3,9% à 4,99 milliards d’euros, grâce à une reprise de son activité de soins de beauté et à la demande de détergents pour le linge et de produits d’entretien ménager.

L’accélération de la croissance des ventes par rapport au premier semestre a été particulièrement visible en Amérique latine (+13,8 %) et en Amérique du Nord (+2,9 %), ont commenté les analystes de Credit Suisse.

Caroline Copley, version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up